Aller directement à la fin des métadonnées
Aller au début des métadonnées

Le travail sur projet acquière de l'importance au sein de notre communauté. Cette pratique pédagogique, qui offre une très grande liberté (dans la durée, le type d'activité proposé, la taille des groupes d'étudiants) a l'avantage incontestable de mettre les étudiants en situation active et de les responsabiliser vis à vis du travail fourni. De plus, il permet un apprentissage plus graduel, plus respectueux du rythme des différents groupes d'étudiants, et se prête au développement de leurs facultés d'expression, écrite ou orale, suivant les modalités d'évaluation choisies.

L'introduction d'une nouvelle UE Ateliers de Recherche Encadrée (ARE) du L1 nous conduit aujourd'hui à nous interroger davantage sur la définition de projets et sur leur finalité. Cette réflexion, encore partielle et qui se construit petit à petit par la pratique, entre autre dans la mise en place de cette UE, mérite d'être approfondie et partagée.

Pour plus d'informations sur les Ateliers de Recherche Encadrée (ARE), voir ici la présentation d'Emmanuel Rollinde (et/ou le contacter).

Des exemples de projets proposés en licence :

En L3 PI et dans les options de L3 :

  • LP394 Bioénergétique et modélisation des systèmes biologiques : projets numériques de suivi, 10h étudiant + soutenance orale (Maria Barbi, Stéphanie Bonneau, Gaëlle De Coëtlongon, Nicolas Rodriguez)
  • LP342 Mesures physiques (puis Introduction à l'analyse spectrale), 2005-2006 : projets de suivi, 10h étudiant + soutenance orale (Maria Barbi, Olivier Bock)
  • LP341 Statistique et Modélisation, 2004-2009 : projets de suivi, 10h étudiant + soutenance orale (Sabine Bottin-Rousseau)

[...]

Étiquettes :
Aucun
Saisissez les étiquettes à ajouter à cette page:
Please wait 
Vous recherchez une étiquette ? Commencez à taper.