Aller directement à la fin des métadonnées
Aller au début des métadonnées

Les permissions et propriétés, manipulables au moyen de l'outil "Ressources",  permettent de gérer très finement les droits. On peut complètement transformer l'usage par défaut où seuls les instructeurs peuvent déposer des documents et les étudiants les retirer. Cependant cela nécessite de bien maitriser ces notions, mal connues des utilisateurs Windows ou MacOS, et de commencer avec précaution ou demander conseil à l'assistance.

Permissions d'un dossier (menu actions)

Le menu Permissions fait apparaître un tableau des droits des trois catégories d'usagers.

Il importe de comprendre que ces droits s'héritent. Autrement dit, ils s'appliquent à tous les fichiers et sous-dossiers.

Par exemple si le droit, par défaut, Read Resource (autorisation de lecture) est posé à la racine, tous les dossiers placés dans l'espace de stockage en hériteront. D'où l'importance de ne pas placer les documents à la racine pour pouvoir plus tard, si cela est nécessaire, supprimer des droits à la racine et les positionner sur un dossier.

Exemple 1 : Permettre aux étudiants de déposer des fichiers dans un répertoire Par défaut la table des droits se présente comme suit :

Il suffira, dans la colonne, "Student" de cocher les cases correspondant à :

  • Create  resource
  • Edit own resource
  • Delete own resource

pour leur permettre de manipuler leurs propres fichiers et sous-dossiers sans toucher les autres.

Propriétés d'un dossier ou d'un fichier (menu actions)

La page qui s'ouvre est très riche. Nous n'en détaillerons que les points essentiels.

Affichage d'un nom

Il est possible de changer le nom d'affichage d'un dossier ou d'un fichier. Ceci ne modifie pas le nom réel du fichier dans le système Unix du serveur mais simplement le nommage à l'écran. Il est donc possible d'y faire apparaître des blancs, des caractères accentués. L'interface WebDAV peut ne pas montrer ce nom au complet

On peut ajouter un résumé descriptif de l'objet; Celui-ci ne sera visible que des personnes qui entreront dans le menu Propriétés.

Accès et disponibilité

  • Dates de visibilité d'un dossier ou d'un fichier
  • Possibilité de masquer un dossier ou un fichier aux étudiants

Il est possible de restreindre ou d'élargir le public qui a accès à un dossier. Ce droit se transmet à tous les sous dossiers et fichiers. Il ne sera pas modifiable pour ces objets, d'où l'intérêt de classer, depuis la racine, les éléments dans des dossiers auxquels on pourra attribuer des propriétés différentes.

  • Possibilité de montrer un dossier à des groupes sélectionnés ou aux personnes inscrites dans le site (cours ou projet)
  • Possibilité de rendre un dossier public
Comment faire pour limiter l'accès à un groupe selon le rôle attribué dans un espace :

Tout d'abord, dans l'outil "Informations du Sites" vous devez créer des groupes qui correspondent aux rôles attribués aux participants dans Sakai :

  1. Cliquez sur "Gérer les groupes", puis cliquez sur "Groupes Auto"
  2. Cochez la case "Rôle", puis "Mettre à jour", pour valider.

Ensuite, depuis l'outil "Ressources" :

  1. Cliquez sur le bouton "Action" du dossier pour lequel vous souhaitez changer les droits d'accès.
  2. Sélectionnez "Modifier propriétés"
  3. Dans le paragraphe "Accès et disponibilité", sélectionnez "Afficher ce dossier et son contenu pour les groupes sélectionnés uniquement", la liste des groupes se déroule.
  4. Sélectionnez "Instructor" (et "Teaching Assitant" si souhaité)
  5. Puis,en bas de page, cliquez sur "Mettre à jour", pour valider.

URL de l'objet

On y retrouve l'adresse de l'objet, utile pour établir un lien depuis un autre endroit, pourvu que les règles d'accès soient remplies

Exemple 2 : rendre un dossier accessible aux enseignants uniquement (ou à un groupe d'étudiants spécifique)

Préalable : avoir créé des groupes et rangé les étudiants et les professeurs dans ceux-ci. (Voir Information du site et Information des sections).

  1. Créer un dossier spécifique, pour le groupe envisagé (instructor, students...)
  2. Dans le menu actions de ce dossier, choisir "Modifier Propriétés"
  3. Dans la rubrique "Accès et disponibilité", sélectionner  le bouton "Afficher ce dossier et son contenu pour les groupes sélectionnés uniquement" et choisir le bon groupe.

Documents privés, documents publics ?

Nous vous encourageons vivement à proposer vos documents de cours à un public plus large que l'université, chaque fois que cela est possible, notamment lorsqu'il n'ya pas de problèmes de copyright. L'opportunité de pouvoir dialoguer avec des lecteurs du monde entier, un sens de notre mission le justifient amplement.

Sakai s'y prête étonnamment bien.

Le plus simple est de placer l'ensemble des documents dans un ou plusieurs dossiers que l'on rend publics selon la procédure suivante :

Exemple 3 : rendre des documents publics

  1. Créer un ou plusieurs dossiers spécifiques
  2. Dans le menu actions de ces dossiers, choisir "Modifier Propriétés"
  3. Dans la rubrique "Accès et disponibilité", sélectionner  le bouton "Ce dossier et son contenu sont publics.
  4. Noter plus bas l'adresse de l'objet de façon à pouvoir communiquer celle-ci au public extérieur visé.

    Il est possible d'ajouter des commentaires et explications qui seront visibles à coté des  noms des fichiers et dossiers. De cette façon le public aura connaissance du thème du dossier et du contenu des documents sans devoir les ouvrir. Pour cela il suffit, à l'étape 3 de l'exemple précédent de remplir le champ "Description". Tout ce que vous y mettrez sera visible,en accès public, sous le nom du dossier ou du document. Si, de plus, dans le champ nom, vous portez un nom différent de celui du fichier original, qui indique clairement la signification du contenu, vos lecteurs disposeront d'une interface tout à fait acceptable pour parcourir les documents de votre cours. Il est ainsi possible de créer un environnement propice à votre cours, avec l'ensemble des outils de Sakia, et, sans grand effort supplémentaire de permettre au monde entier d’accéder aux documents de votre cours.

Masquer l'outil ressources pour les étudiants

D'un point de vue pédagogique il n'est pas très heureux de laisser les étudiants flâner au hasard dans l'arborescence des documents d'un cours. Celle-ci ne peut pas représenter la façon dont un enseignant veut  voir progresser les apprenants. Pour cela il existe d'autres outils, comme Leçon, qui permettent de construire un véritable parcours pédagogique. Dans ce cas il est déconseillé de laisser les étudiants se perdre dans la librairie mal ordonnée qu'est l'espace de stockage. Si vous employez Leçon ou, par le passé, modules, il est  conseillé de masquer Ressources aux étudiants. L'outil sera  invisible mais l'espace de stockage restera accessible au travers de l'outil de parcours pédagogique de votre choix.
Voyez l'outil Information du site pour cela.

Travailler avec plusieurs cours ou projets

Vous ne pouvez  faire référence à des documents dans un autre site Sakai si l'une au moins des deux condtions suivantes est remplie :

  1. Les documents sont publics
  2. Les usagers sont inscrits dans les deux sites

Par contre vous pouvez très aisément transférer ou dupliquer des documents entre espaces de cours.

En bas de la page de l'outil "Ressources" se trouve un lien "Afficher les autres sites". En cliquant dessus vous verrez apparaître les icônes des dossiers de tous vos cours. Vous pourrez ainsi manipuler dossiers et fichiers aisément. Cette fonctionnalité n'est pas accessible par WebDAV qui gère individuellement chaque site.

Fonctionnalités avancées

Collection de liens hypertexte

Le menu "Ajouter" des dossiers permet d'ajouter des URLs, c'est à dire de faire apparaître une entrée, dans le dossier pour une liste de liens sur des sites Web.

La page affichée demande :

  1. de mentionner l'adresse du site Web complète (http://...)
  2. Donner un nom à cette référence
  3. Compléter éventuellement avec un commentaire

On répète ceci pour tous les sites que l'on veut inclure dans la collection. Chaque référence apparaît dans le dossier sous le nom choisi.

Références bibliographiques

Ressources permet d'intégrer directement des références bibliographiques

  • en remplissant à la main tous les champs nécessaires
  • en important une liste au format RIS, format compatible avec les exports de Endnote et d'autres outils.
  • en provenance de Google Scolar : une fenêtre Google Scolar s'ouvre alors automatiquement et, sous chaque référence recherchée, apparaît la mention supplémentaire "Add to citation list" qui permet de sélectionner les éléments de la collection en cours de création.

La collection ainsi constituée peut être éditée avant d'être mise à disposition des usagers.

Composition de pages HTML ou texte

En choisissant "Nouveau document ANSI" ou "Nouvelle page HTML" parmi les  possibilités du menu "Ajouter" des dossiers, on ouvre un éditeur adapté au contexte.

  • Pour les pages HTML un éditeur Rich Media  permet de créer des liens, d'ajouter des images et bien d'autres choses, sans avoir à se soucier des caractères accentués.
  • Pour les textes ANSI, une simple boite permet d'intégrer du texte, même accentué.

Dans tous les cas n'oubliez pas qu'un collé-copié, à partir d'un autre document ouvert sur votre machine, permet d'intégrer rapidement une grande quantité de texte qu'il ne restera plus qu'à finaliser dans sa mise en page.

Remarque : des documents placés dans Sakai peuvent être publics. Il est donc possible de créer un environnement pédagogique pour ses étudiants tout en les proposant à l'ensemble du public.
Avertissement : les droits et propriétés doivent être maniés avec prudence lorsqu'on a l'habitude des systèmes Windows ou MacOS. Il est conseillé de contacter l'assitance ou, du moins, de progresser avec prudence.
Information : voyez  l'outil Boite de dépôt si vous désirez échanger des documents avec chaque étudiant séparément ou si vous voulez leur offrir un espace de stockage individuel dans votre cours.
Étiquettes :
Aucun
Saisissez les étiquettes à ajouter à cette page:
Please wait 
Vous recherchez une étiquette ? Commencez à taper.